Taille automnale des rosiers dans les Bouches du Rhône

Taille automnale des rosiers dans les Bouches du Rhône Taille automnale des rosiers dans les Bouches du Rhône Taille automnale des rosiers dans les Bouches du Rhône Taille automnale des rosiers dans les Bouches du Rhône Taille automnale des rosiers dans les Bouches du Rhône Taille automnale des rosiers dans les Bouches du Rhône Taille automnale des rosiers dans les Bouches du Rhône Taille automnale des rosiers dans les Bouches du Rhône Taille automnale des rosiers dans les Bouches du Rhône Taille automnale des rosiers dans les Bouches du Rhône

cliquez sur les images pour les agrandir

Taille automnale des rosiers dans les Bouches du Rhône
Taille automnale des rosiers dans les Bouches du Rhône Taille automnale des rosiers dans les Bouches du Rhône Taille automnale des rosiers dans les Bouches du Rhône Taille automnale des rosiers dans les Bouches du Rhône Taille automnale des rosiers dans les Bouches du Rhône Taille automnale des rosiers dans les Bouches du Rhône Taille automnale des rosiers dans les Bouches du Rhône Taille automnale des rosiers dans les Bouches du Rhône Taille automnale des rosiers dans les Bouches du Rhône Taille automnale des rosiers dans les Bouches du Rhône

Taille automnale des rosiers dans les Bouches du Rhône

Le rosier est un arbuste très vigoureux. Sans taille, il fleurit mais sa vigueur le pousse à produire chaque fois davantage de bois, et on obtient assez vite un buisson désordonné.

La taille automnale, nettement moins pratiquée, est généralement considérée comme facultative. C'est une taille d'entretien, qui vient en complément de la taille de printemps. Elle concerne tous les rosiers par ses aspects "nettoyage", et plutôt les rosiers buissons pour la partie "taille" proprement dite.

Il faut faire un bon nettoyage :

A partir de la fin du mois d'Octobre, on peut pratiquer un nettoyage, un  débroussaillage des buissons ! On commence par nettoyer les rosiers en supprimant les branches cassées, pourries, mortes ou atteintes de maladies. Les laisser en place durant l'hiver  revient à augmenter les chances de voir l'état de l'arbuste se déteriorer, voire contaminer ses voisins. Ce nettoyage est salutaire.

Profitez de ce passage devant chacun des pieds pour ramasser les feuilles tombées, parfois porteuses de l'une ou l'autre des maladies courantes des rosiers.

 

Un raccourcissement :

L'autre partie de cette opération d'automne consiste à réduire la longueur des rameaux. Ce faisant...

  • On supprime les fruits qui épuisent le pied,
  • On réduit la prise au vent qui peut ébranler les racines d'un sujet jeune,
  • On facilite le travail du sol qui sera effectué pendant l'hiver,
  • On simplifie la taille de printemps.

Ce n'est absolument pas la peine de se compliquer les choses avec des règles savantes : une bonne base consiste à réduire les rameaux de la moitié de leur longueur. Ne pas tailler trop court : sil'on diminue trop fortement la longueur des tiges, nous les exposons davantage au gel.

En outre, il faut supprimer complètement les branches en surnombre, et les vieux rameaux qui ne fleurissent plus. En coupant près du point de greffe, on favorise l'émission de nouveaux bourgeons en bas de la souche, et donc le renouvellement de l'arbuste.

Il est nécessaire de ramasser le bois mort avec précaution, attention ça pique !, de l'évacuer ou de le brûler.

 

Vous souhaitez pratiquer une taille automnale sur vos rosiers, faites appel à Jean-Vincent le Jardinier, nous vous établirons un devis entièrement gratuit.

 

 

 

Retour Contactez-nous